Beaucoup de gens se lancent dans l’étude de la langue arabe avec des buts différents (objectif spirituel, professionnel, intérêt de la culture etc…) et afin que leur apprentissage soit optimale, ils doivent absolument connaître une chose essentielle : les outils de la langue arabe qu’il doit avoir à sa disposition.

Certains de ces outils vont de soi et chaque étudiant en langue arabe les possède mais d’autres, moins évidents, sont tout aussi important pour un apprentissage de qualité.

Je vais donc vous accompagner et faire un tour d’horizon des 7 outils indispensables à l’étudiant en langue arabe pour que vous puissiez apprendre dans de bonnes conditions et progresser rapidement et de manière continue.

1) L’intention sincère

Le premier outil est un outil abstrait qui ne se voit pas à l’œil nu et qui réside dans le cœur de l’étudiant mais qui est le plus important des outils. A lui seul, il est capable de faire de vous un étudiant dont la marge de progression est fulgurante et constante. Cet outil n’est autre que l’intention ou en d’autres termes « Pour qui étudiez-vous la langue arabe » ?
Cette question est essentielle et il est nécessaire de se la poser avant d’entamer ce périple qui est l’acquisition de la langue arabe. Vous remarquerez que les personnes ayant eu l’intention la plus noble est ceux qui ont eu les résultats les plus remarquables que ce soit dans la langue arabe ou dans n’importe quelle autre science ou objectif.
Le « problème » est que l’intention n’est pas une chose concrète qui se mesure ou qui est perceptible. De ce fait, seule la personne concernée est capable de cerner sa propre intention et il est donc de notre devoir de constamment revoir notre intention car celle-ci peut changer sans que l’on s’en rende compte. C’est le cas par exemple d’une personne qui étudiait la langue arabe avec une intention sincère puis qui, au fil de sa progression et des éloges que lui font les gens, il l’étudie pour la renommée ou pour la recherche de compliments et ceci n’est pas correct.

En Islam, comme vous le savez sûrement, toute les adorations doivent être voués exclusivement à Allah c’est-à-dire que par chaque acte qu’Allah nous a légiféré dans notre religion, notre but est de les accomplir, oui mais pas seulement… il faut le faire en recherchant par cela Sa satisfaction.
Un nombre important de textes coraniques et de traditions prophétiques sont venus illustrer l’importance de cette intention sincère (« Al Ikhlass » en arabe) et mettre en garde contre son opposé. De plus, notre prophète Mohammad   صلى الله عليه وسلم  a prêché à cela pendant 10 ans à la Mecque afin d’enraciner cette croyance dans le cœur de ses nobles compagnons.

L’étude de la langue arabe est une adoration étant donné qu’elle fait partie des « sciences accessoires » au même titre que la terminologie du hadith et les fondements de la jurisprudence : ces 3 sciences sont des outils qui vont aider l’étudiant à comprendre sa religion de la bonne manière.

2) Une volonté à toute épreuve

Une fois que vous savez précisément quelle est votre intention dans votre étude de la langue arabe, il vous faudra vous armer de la volonté ferme d’apprendre sans faiblir. Les nouveaux étudiants pourraient être étonnés qu’on leur dise d’être motivé et d’avoir une grande volonté car lorsque l’on entame une chose nouvelle qui nous intéresse, notre motivation pour cette chose est à son maximum et ceci fait partie de la nature de l’être humain. Cependant, je ne vous parle pas de cette volonté là mais plutôt de celle qui vous permettra de rester concentré sur vos objectifs lorsque vous êtes au plus bas, lorsque vous allez rencontrer des difficultés, lorsque votre emploi du temps va être chamboulé, lorsque vous voudrez abandonner … Avoir l’endurance et la patience nécessaire pour continuer à avancer malgré les épreuves, avoir le « feu sacré » en quelque sorte !

Pour pouvoir avoir ce type de volonté qui permet de ne rien lâcher dans n’importe quelles circonstances, il vous faut un « Pourquoi puissant ».

Hein ??

Le « pourquoi puissant » est la raison pour laquelle vous avez entamé ce périple et si cette raison n’est pas assez forte, vous risquez de ne pas atteindre votre objectif et cela dans n’importe quel domaine de la vie.
Pour que vous compreniez mieux ce point, je vais vous l’illustrer avec mon propre cas : mon « pourquoi puissant » pour l’étude de la langue arabe était le fait de pouvoir accéder aux textes religieux et à leurs explications dans leur langue d’origine et de ce fait avoir une compréhension de la religion la plus correcte possible. Étant donné que ma raison était lié à l’au-delà et à mon devenir après cette vie terrestre, ma volonté d’apprendre n’a pas faibli et me permet également aujourd’hui à l’heure où je vous écris (19h32) de continuer à parfaire mes connaissances dans ce domaine par la grâce d’Allah.

Dernière chose, pensez souvent à ce « pourquoi puissant » lorsque vous rencontrez une difficulté ou même avant un cours afin de vous mettre en condition pour être plus motivé et également plus productif.

3) De quoi écrire

Cet outil va de soi vous allez me dire mais c’est un outil qui a son importance. Effectivement, un chasseur a besoin de ses munitions pour aller chasser son butin; il en va de même pour l’étudiant en langue arabe (sauf que les flèches se transforment en stylos haha ).

Pourquoi ai-je introduit cet outil dans cet article ? Car malheureusement, je vois énormément d’étudiants (de langue arabe ou d’autres sciences) aller à un cours où le professeur/l’intervenant parle pendant plus d’une heure sans qu’ils n’aient écrit quoi que ce soit. Écouter un cours est très bien certes, mais l’écrire est encore mieux car malgré que notre cerveau soit un ordinateur très performant, écouter sans prendre de notes aura pour action d’envoyer ce cours aux oubliettes dans 2, 7, 15 ou 50 jours mais le résultat sera là : vous allez oublier ce que vous avez entendu.

Maintenant que vous connaissez l’importance de la prise de note, une autre question se pose : Avec quels outils doit-on prendre ces notes ?
Et bien, je vous conseille d’utiliser des stylos à billes ou à encre liquide qui facilite l’écriture mais évitez les stylos à plumes qui diminueront votre rapidité d’écriture. De plus, pensez à mettre de la couleur dans vos notes afin que cela soit agréable à relire et plus facile à mémoriser : vous pouvez instaurez un code couleur qui vous permettra de retrouver rapidement une information que vous recherchez (par exemple les citations en noir, les versets en rouge, les règles à retenir en vert etc…). Voilà pour le troisième des outils de la langue arabe.

 

4) Des cahiers

Qui dit « prise de notes » dit également « cahiers » afin de conserver les cours et les relire régulièrement. Il y a plusieurs types  de cahiers que l’étudiant se doit d’avoir pour organiser son apprentissage de manière optimale :

  • Un cahier de cours où l’étudiant recopiera les leçons qu’il a appris. Optez de préférence pour un cahier de grande taille afin que les leçons puissent tenir sur une page ou une double page et comme nous l’avons vu dans le point précédent, mettez-y des couleurs pour vous donner envie de réviser.
  • Un cahier d’exercices où l’étudiant fera les exercices que l’enseignant lui dictera que ce soit des exercices liés au support de cours, des dictées ou encore des exercices de compréhension écrite. Veillez à utiliser un crayon de bois afin de pouvoir effacer en cas d’erreur puis recopier au propre lorsque l’exercice est corrigée afin de vous perfectionner en écriture.
  • Un cahier de vocabulaire qui servira à recopier plusieurs fois les mots que vous êtes en train d’apprendre car la mémorisation se fait à la fois à l’oral mais également à l’écrit. Lorsque j’interroge certains étudiants en dictée, je remarque que beaucoup d’entre eux connaissent le mot à l’oral mais lorsqu’ils doivent l’écrire, ils se trompent en oubliant une prolongation ou en en mettant une lorsqu’il n’y en a pas par exemple.
  • Un bloc-notes mais pas n’importe lequel ! Un bloc-notes abécédaire (qui possède des pages avec les lettres de l’alphabet dans l’ordre). Il vous servira à noter les mots de vocabulaire vu en cours avec la traduction que vous mettrez à côté. Au fil du temps, cela constituera votre mini-lexique où vous pourrez retourner lorsque vous le souhaitez.

Bonne nouvelle ! Si vous voulez des vrais cahiers d’écriture en langue arabe avec la marge à droite, allez visiter le site de la papeterie en ligne Tadris qui propose un large choix de cahiers pour votre plus grand plaisir et le tout à un prix très raisonnable !

 

les outils de l'étudiant en langue arabe

 

5) Un dictionnaire

On ne va pas parler d’outils de la langue arabe sans évoquer… le dictionnaire arabe bien sûr ! Un étudiant en langue arabe sans un dictionnaire et comme une voiture sans roues, il ne risque pas d’aller bien loin. Privilégiez les dictionnaires arabe-français dans un premier temps afin de pouvoir retrouver facilement la signification d’un mot vous posant problème. Je recommande le dictionnaire Abdel-Nour en 2 volumes aux éditions Dar el-ilm lilmalayin qui est particulièrement efficace et simple à utiliser et pour couronner le tout, il existe même en format de poche pour l’avoir avec vous où que vous soyez.

les outils de l'étudiant en langue arabe

Dictionnaire Abdel-Nour arabe-français

 

Enfin pour ceux n’ayant pas le budget pour acheter des dictionnaires papier ou n’étant pas à l’aise avec, vous pouvez optez pour les dictionnaires en ligne directement sur Internet. Je vous recommande le dictionnaire Al-Ma’any qui existe en arabe-français/français-arabe et qui est même disponible sur smartphone et tablette. Que demande le peuple ? ))

 

6) Un manuel de cours

En fonction du programme que vous suivez et de la pédagogie de votre professeur, vous allez avoir besoin d’un manuel de cours adapté à votre niveau. Ce manuel comprend, dans la plupart des cas, d’une partie cours pouvant être sous différentes formes (textes, dialogues, illustrations …) que l’enseignant expliquera aux étudiants et d’une partie exercices/compréhension écrite pour vérifier les acquis de l’étudiant au fil de son apprentissage.
Parmi les manuels de cours les plus connus, nous pouvons trouver : les tomes de Médine, la grammaire claire, l’arabe entre tes mains, Kitabou al-Assasi etc… qui permettent d’accompagner l’étudiant en langue arabe de manière progressive afin qu’il puisse progresser palier par palier.

 

7) Un professeur compétent

Le dernier outil parmi les outils de la langue arabe et pas le moindre : il s’agit du professeur que vous choisirez pour vous accompagnez dans votre périple et ceci est une étape très importante. Le professeur et l’élève sont comme la voiture et le pilote : même si le pilote est compétent et plein de bonnes volontés, si la voiture ne suit pas, vous n’atteindrez pas votre but. De ce fait, il est important que votre professeur d’arabe respecte certains critères afin que vous puissiez mettre toute les « chances » de votre côté pour devenir arabophone.

  • Premièrement, il doit avoir une croyance saine basé sur le Coran et la Sounnah avec la compréhension des pieux prédécesseurs. Quel est le rapport entre sa croyance et l’enseignement me direz-vous ? Et bien, n’importe quelle personne qui enseigne base son enseignement sur un raisonnement ainsi que sur des preuves. Si la personne que vous choisissez comme professeur possède une croyance déviante, vous allez héritez de ses ambiguïtés et de ses déviances car la langue arabe et la religion sont étroitement liés. Prenez garde donc à bien vérifier ce point avant de vous lancer dans l’apprentissage.
  • Deuxièmement, il doit avoir de l’expérience dans l’enseignement car c’est l’expérience sur le terrain qui va permettre à l’enseignant de comprendre les besoins de ses étudiants et d’y répondre de la meilleure des manières.
  • Troisièmement, le professeur doit être pédagogue c’est-à-dire que sa méthode d’enseignement doit être adapté au niveau de l’étudiant mais également adapté au public francophone car il se peut qu’un enseignant soit très compétent mais qu’il ne sache malheureusement pas enseigner à des francophones car il ne connait pas leurs besoins comparé à un autre public.

 

Cet article sur les principaux outils de la langue arabe touche déjà à sa fin, j’espère qu’il vous aura été profitable. Si c’est le cas, partagez-le sur les réseaux sociaux et donnez-moi vos impressions en commentaires ci-dessous, qu’Allah vous bénisse.

Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez télécharger gratuitement mon guide de préparation pour booster votre apprentissage de la langue arabe.

Et si vous voulez approfondir le sujet, vous pouvez consulter l’article sur les mérites de la langue arabe.

Et n’oubliez pas, la langue arabe est la langue de ceux qui le veulent !

Mohamed Abou Isma'il
 

Cliquez ici pour réagir à cet article 0 commentaires

Laisser un commentaire :